Doundou : Cartographie de la mobilisation communautaire LGBTQI en Afrique de l’Ouest

Communiqué de presse

Jeudi, le 26 janvier 2022

Depuis 2016, année de publication du rapport Nous Existons, le mouvement LGBTQI ouest africain et le secteur de la philanthropie ont évolué. On note une visibilité remarquée de la diversité des groupes thématiques spécifiques. Cette diversité et croissance visible du mouvement LGBTQI a nécessité de conduire une recherche cartographique pour une mise à jour des données révélées par le rapport précédent.

Cette recherche a abouti au rapport Doundou : Cartographie de la mobilisation communautaire LGBTQI en Afrique de l’Ouest. Doundou signifie Vivant-e en langue Wolof. C’est une symbolique importante d’avoir choisi un titre en wolof au regard de la situation des personnes et du mouvement LGBTQI fortement détériorée au cours des dernières années au Sénégal et son impact au-delà de ce pays. De plus, c’est un terme qui reflète et affirme la résilience, la résistance et la persistance de nos mouvements à travers la région ouest africaine.

Le rapport Doundou a permis d’obtenir des évidences probantes sur le changement et la croissance du mouvement LGBTQI en Afrique de l’Ouest dans un contexte social, politique, économique et sécuritaire de plus en plus complexe, ainsi que l’état actuel du financement dans la région.

Bien que la recherche se soit focalisée sur l’aspect qualitatif, les évidences obtenues viennent d’un grand nombre et un groupe diversifié de répondant-es y compris des répondant-es en ligne composés comme suit : 

  • 170 groupes/organisations LGBTQI, activistes et partenaires techniques et financiers interviewés
  • 289 personnes LGBTQI interviewées dont 197 femmes LBQ, personnes trans et personnes intersexes.
  • 166 organisations et groupes ont répondu au questionnaire en ligne.

Qu’est-ce que le rapport révèle? 

Le rapport Doundou présente les données suivantes :

  • Une mise à jour de l’activisme croissant LGBTQI et les nouvelles priorités des groupes/organisations dans les 9 pays focaux de l’ISDAO que sont : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Libéria, Mali, Nigeria, Sénégal et Togo, en mettant un regard particulier sur les groupes/organisations spécifiques que sont :  les organisations dirigées par les femmes LBQ, les organisations dirigées par les personnes trans, les organisations incluant des personnes intersexes qui deviennent de plus en plus visibles, les groupes/organisations francophones, les organisations LGBTQI investies dans la foi, ainsi que les organisations LGBTQI présentes dans les zones autres que dans les grandes villes;
  • Un aperçu clair de la façon dont les groupes/organisations collaborent bien au-delà des frontières des pays à travers des initiatives partagées et d’autres synergies d’actions régionales et sous-régionales;
  • Un regard actuel du paysage du financement de l’activisme LGBTQI en Afrique de l’Ouest et les tendances et les lacunes géographiques et thématiques, sur la base des données de financement existante et de la contribution de l’ISDAO dans l’existant.

Quelles recommandations à l’endroit des bailleurs de fonds?

Doundou formule des recommandations tirées des voix des communautés LGBTQI ouest africaines majeures à l’endroit des bailleurs de fonds et d’autres organisations pourvoyeurs de ressources : 

  • Promouvoir l’inclusion de la communauté et la flexibilité du mécanisme de financement
  • Faciliter le financement d’actions axées sur des thèmes prioritaires et novateurs visant à améliorer la qualité de vie des membres de la communauté
  • Promouvoir le soutien aux communautés moins visibles ou victimes tout en tenant compte du genre, de la diversité et du bien-être dans le processus de financement
  • Améliorer l’accès à l’information et la participation des organisations et des activistes aux appels à propositions
  • Fournir des fonds pour l’éducation et l’autonomisation des personnes et des organisations LGBTQI qui rencontrent de plus grandes difficultés d’intégration socioprofessionnelles 

Et enfin d’autres recommandations plus détaillées sont formulées à l’endroit des organisations communautaires LGBTQI a découvrir dans le rapport.

Comment accéder au Rapport?

En raison du contexte sécuritaire lié au travail des organisations et des partenaires financiers et techniques identifiés dans ce rapport, le rapport ne sera disponible que sur demande.

Toutefois, un rapport de synthèse sera lancé et mis à disposition et téléchargeable sur notre site web dans les semaines à venir. 

Pour obtenir le rapport complet, veuillez remplir le formulaire ci-dessous et l’équipe de l’ISDAO vous enverra le rapport par e-mail.

« * » indique les champs nécessaires

Nom*

*Doundou signifie Vivant-es en Wolof, langue parlée principalement au Sénégal, en Gambie et en Mauritanie
** La recherche concerne les 9 pays focaux de l’ISDAO : Benin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Libéria, Mali, Nigeria, Togo et Sénégal.

Conception graphique et mise en page par Amir Khadar & Camille Gomera-Tavarez

Partager